Publié par

rayonnage entrepot

Le rayonnage entrepot nécessite un système de stockage à part entière. Vous devez avant tout orienter votre choix de racks en fonction de vos produits. Accordez une attention particulière à la capacité de charge de vos étagères.

Par exemple, pour entreposer du matériel de bureau, il est inutile de vous équiper avec des gondoles pouvant supporter plus de 150 kilos par niveau. En plus du poids, vous devez également prendre en compte la taille de vos produits. Pour stocker du matériel agricole, visez plutôt un rayonnage industriel intégrant un faible nombre de rangs par étagère.

Toutefois, ces niveaux doivent proposer de grands espaces de rangement. Avant toute démarche, vous devez connaître sur le bout des doigts les dimensions de vos marchandises. Une fois ce point réglé, vous pouvez agencer votre hangar avec précision.

Afin d’optimiser la productivité de vos employés, vous devez établir votre entreposage sur certaines bases, fondées par des experts en logistique. Par exemple, vous pouvez vous inspirer de la méthode ABC. Même si ce système de stockage est largement généraliste, il est nécessaire de définir clairement les fonctions de votre dépôt.

rayonnage entrepot
rayonnage entrepot

Est-il utilisé en tant que zone de transit ? Quelle est la durée globale de stockage de vos marchandises ? Votre dépôt est-il une sortie d’usine ?

Une fois les réponses trouvées, vous pouvez passer à la méthode ABC ! Le « A » concerne les marchandises présentant le plus haut taux de rotation. Pour ces dernières, agencez-les le plus près possible des zones de transit. Le « B », quant à lui, équivaut à un taux de rotation moyen. Idéalement, intégrez les produits concernés au milieu de votre hangar. Enfin, le « C » correspond au taux de rotation le plus bas. Placez les marchandises en question sur des gondoles au fond du dépôt.

rayonnage entrepot
rayonnage entrepot

Les anglo-saxons nous ont aussi inspirés deux autres méthodes, tout aussi efficaces. L’une d’entre elles est le système de stockage FIFO pour First In, First Out. Les produits intégrés en premier seront les premiers à partir. Premier arrivé, premier parti !

La méthode LIFO pour Last in, First out, quant à elle, se résume par cette phrase : La marchandise reçue en dernier sera déstockée en priorité. Cette méthode particulière ne s’applique que dans certains secteurs de la logistique.

Déstocker du « vieux » stock uniquement parce qu’il est vieux peut être un très mauvais calcul. Notez enfin que toutes ces méthodes restent théoriques. À vous de vous en inspirer suivant la nature même de votre rayonnage entrepot !

Si vous désirez des conseils, prenez contact avec nous par téléphone ou internet.